La thérapie de couple

La thérapie de couple

Milton H. Erickson en donne une définition pragmatique : La thérapie de couple consiste d’abord à amener les gens à se conduire de façon adéquate dans la réalité. Dans ce cadre quotidien, il faut vivre, manger, réagir aux événements et préparer le lendemain.

La thérapie de couple, selon Virginia Satir, psychothérapeute américaine et pionnière de la thérapie conjugale et familiale, c’est réussir ce challenge :

Je veux t’aimer sans m’agripper,
T’apprécier sans te juger,
Te rejoindre sans t’envahir,
T’inviter sans insistance,
Te laisser sans culpabilité,
Te critiquer sans te blâmer,
T’aider sans te diminuer !
Si tu veux m’accorder la même chose,
alors nous pourrons nous rencontrer et nous enrichir l’un l’autre.

Le couple

Si de nos jours, un couple se forme essentiellement par amour, paradoxalement la notion de couple est ébranlée par le mouvement d’individualisation de la société et la revendication de l’épanouissement personnel.

Le couple se fonde sur un ou plusieurs modèles : parentaux, culturels, sociétaux, idéaux, imaginaires. Il construit son fonctionnement en installant ses propres règles conscientes et inconscientes : explicites (qui paie quoi, répartition des tâches…) et implicites (celui qui rentre plus tôt fait à manger, par exemple). Quand ces règles ne sont pas respectées, un conflit peut émerger.

La crise

Elle intervient à des moments clés de la vie du couple (cohabitation, naissance des enfants, décès des parents, retraite…), mais aussi quand l’évolution d’un des membres du couple mène à reprocher à l’autre ce qui était apprécié au début, ou encore lors du non respect d’une règle du couple (la fidélité par exemple).

Chaque événement peut être l’occasion de crises et nécessite un réaménagement de la relation, une renégociation du contrat conjugal.

La thérapie de couple systémique

Le couple est envisagé comme un système en équilibre où 1 + 1 = 3 (l’un, l’autre, la relation).

La thérapie systémique est un travail sur la relation tout en tenant compte des paramètres propres à chacun des partenaires.

Les séances s’organisent autour de deux axes principaux :

– Aide à la prise de conscience de la dimension transgénérationnelle : chacun est porteur de son histoire, de sa propre culture familiale et de ses rituels. Il existe une fidélité inconsciente à ses traditions familiales, une reproduction de schémas relationnels hérités de la famille d’origine. Entre les deux partenaires, il peut y avoir une émergence de conflits entre des modes culturels de fonctionnement différents.

– L’ici et maintenant : comment chacun communique avec l’autre.

Il va s’agir de permettre au dialogue d’être facilité ou modifié, de faire émerger les demandes et les attentes de chacun, d’imaginer une relation de couple qui soutient au lieu de détruire (mobilisation de la créativité pour redéfinir la relation).

Le couple peut ainsi envisager de nouvelles solutions pour aller vers le changement et l’apaisement dans un nouvel équilibre.

Objectif de la thérapie

Il est à définir ensemble et chacun se met d’accord avec l’autre sur cet objectif.

Les séances permettent de redéfinir la relation sur d’autres bases : écoute, acceptation des différences, résolution du conflit.

C’est l’occasion d’une ouverture du champ de conscience du couple avec une mise en évidence de la valeur de l’attachement affectif et sexuel comme lieu d’enrichissement mutuel et source de joie.

Modalités des séances

Tarif pour le couple : 120 € la séance (1h30)

Rythme des séances : une séance par mois

Votre thérapeute conjugal

Lili Ruggieri est votre thérapeute conjugal.

Je suis formée et certifiée en :
Thérapie de couple par Cyrille Faivre, Institut Monceau-Familia
Approche systémique et Thérapies familiales par Pierre Angel, Institut Monceau-Familia, cursus Université Paris 8

Les modèles actuels en thérapie de couple : Colloques CECCOF.